Actualités

Les travaux de la grange aux Dîmes en surcoût

Source : journal Ouest-France du 17/12/20

Le conseil municipal de mardi a abordé le financement de l’association de bénévoles, mais aussi le surcoût des travaux de la grange aux Dîmes et l’installation d’un pôle santé.


Indemnités du maire et des maires délégués


La mise en place de l’association des Bénévoles de Rots (ABR) rencontre quelques difficultés à se mettre en œuvre et nécessite l’attribution d’avantages aux bénévoles.
Le conseil a décidé de revenir à des indemnités normales. Néanmoins, le maire et maires délégués devront s’engager à financer à hauteur de 10 % de leurs indemnités annuelles les actions des bénévoles.
Ce financement servira l’association des bénévoles à prendre en
charge les repas pris en commun lors des opérations de propreté ou
d’aménagements, ainsi que les bons d’achat destinés aux jeunes.


Grange aux Dîmes


Le changement des poutres de la grange aux Dîmes entraîne un surcoût de 58 384 € TTC, supérieur aux 15 % autorisés. Le conseil a donné son aval pour autoriser Michel Bourguignon, maire à signer les avenants au marché.


Maison de santé


La parcelle de 3 500 m² au prix de 80 000 € située près du gymnase, inaccessible au public, est réservée pour la réalisation d’un pôle santé, portée par une société privée.


Autorisation d’ouverture dominicale pour les magasins en 2021

La communauté de Caen la mer a laissé aux conseils municipaux le soin de décider de l’ouverture des magasins de leur commune. Le conseil a voté l’ouverture pour huit dimanches de l’année 2021.


Changement de nom de l’impasse John-Harrison


Cette impasse située à Secqueville-en-Bessin ne correspond pas à « la
réalité historique, a affirmé Alain Delhommeau, de l’association Rots
44. Puisque John Harrison, vétéran décédé, a combattu à Rots mais pas
Secqueville-en-Bessin. »
L’impasse s’appellera désormais l’impasse du ClosRomain. Le nom de John Harrison sera associé prochainement au passage qui rejoint la cavée.
Le conseil municipal a d’autre part attribué le nom d’une rue au 46e
RMC, qui a libéré, avec les Canadiens, la commune.

Modification du nombre d’heures de l’ASVP


Philippe Madelaine (Agent de surveillance de la voie publique), se voit
augmenter son service de trois heures par semaine, pour lutter contre les
nuisibles, rats et frelons. Ce nombre d’heures représente un coût supplémentaire annuel de 2 526 €.


Prime exceptionnelle Covid


Les personnes ayant travaillé entre le 18 mars et le 11 mai, lors
du premier confinement, se verront octroyer la somme de 120 €.