Actualités

Les taux des taxes locales n’augmenteront pas

Les comptes administratifs et primitifs ont été présentés et adoptés au conseil municipal, la semaine dernière, sans toucher aux taux d’imposition communaux pour la 4 année.

Le compte administratif 2018 a été présenté au conseil municipal. Il laisse apparaître un excédent net de fonctionnement de 482 523 €. Ce bon résultat a été obtenu grâce à une gestion rigoureuse des dépenses. « Il faut souligner qu’au niveau des recettes, l’État a maintenu sa promesse de ne pas baisser les dotations, du fait du regroupement des trois communes historiques. Ce qui a permis de ne pas augmenter la pression fiscale », a souligné Jacques Virlouvet, maire.

Au niveau investissement, 2018 a vu la réalisation de nombreux projets : la rénovation des bâtiments de l’ancien presbytère, la construction d’un vestiaire le long du terrain de football, des travaux d’éclairage et de mise en conformité des accès à l’église et au cimetière du village de Rots, ainsi que de nombreux autres investissements.

Ils sont répartis dans les trois quartiers de Rots, Lasson et Secqueville-en-Bessin : travaux de sécurité, abris de bus, points de recyclage enterrés, équipements divers pour 169 911 € auxquels il faut ajouter 76 000 € d’investissements, destinés aux écoles.

Le budget primitif 2019, voté à l’unanimité par le conseil municipal, sans augmentation des taux communaux, pour la quatrième année consécutive, fait apparaître une section de fonctionnement qui s’équilibre à 2 587 109 € et une section investissement qui s’équilibre, quant à elle, à hauteur de 4 810 901 €.

Pour 2019, la poursuite des projets engagés, dont la réalisation de la construction du gymnase face aux écoles. Une étude sera menée pour la modernisation de la salle des fêtes du quartier de Secqueville-en-Bessin, et une étude énergétique sera lancée sur le bâtiment le plus ancien de l’école des Roseaux.

En ce qui concerne la voirie, compétence de Caen-la-Mer, la réfection du chemin du Hamel est commencée. Les travaux devraient se terminer fin avril, début mai. D’ici la fin de l’année, la rue du Marais, à Lasson, sera refaite, ainsi que les rues de Bretteville, de la Dîme et de la Mairie, à Secqueville-en-Bessin.

Source : journal Ouest-France du 3 avril 2019.