Actualités

Les Puces vintage reviennent ce dimanche

Trois questions à…

Patricia Leullier, présidente du comité de jumelage et initiatrice des Puces vintage.

Quelle est l’histoire de ces puces ?

Dimanche sera la 17 des Puces vintage, au centre d’animations. En 2003, nous avons été les premiers à organiser ce genre de manifestation en Normandie. C’est peut-être la nostalgie des années passées et des boutiques des années 1930 à 1970 qui nous a donné cette idée. Nous avons été obligés de séparer les Puces de la couturière, qui se déroulent tous les ans, au mois de novembre, des Puces vintage car le nombre d’exposants n’était plus gérable et la place manquait. Les exposants de cette 17 édition sont des passionnés et des fidèles. Le fil conducteur de cette journée sera la convivialité et l’échange.

Que pourront trouver les visiteurs dimanche ?

Les visiteurs vont trouver de nombreux vêtements, accessoires, bijoux, sacs et bagages qui ne servent plus et qui sont restés dans un tiroir ou un grenier pendant des années. Dimanche, quelqu’un d’autre va être attiré par ces objets quelque peu oubliés qui commenceront alors une nouvelle vie. Nous aurons aussi la venue des collectionneurs des années 1930 à 1970 : chapeaux, mouchoirs, boutons, parfums… Les produits sont nombreux, de qualité et authentiques.

Et les exposants, d’où viennent-ils ?

Les exposants sont des particuliers qui viennent de la région caennaise, rouennaise, honfleuraise ou de Bretagne. Pour une bonne partie d’entre eux, ce sont des habitués et une amitié s’est créée au fil des ans. Nous avons aussi des brocanteurs spécialisés ou collectionneurs avertis venant de Haute-Normandie, de la Manche, de l’Orne et de la région caennaise. Certains n’hésiteront pas à parcourir de nombreux kilomètres pour assouvir leur passion. Cette manifestation, organisée par les bénévoles du comité de jumelage Rots-Newton-Saint Cyres, permet d’amoindrir le coût des échanges avec le Devon en Angleterre.

Dimanche 8 mars, de 9 h à 17 h, 17 édition des Puces vintage, au centre d’animations. 5 € la table. Renseignements au 06 03 08 64 61 ou au 02 31 26 64 77. Entrée gratuite.

Source : journal Ouest-France du 6 mars 2020