Actualités

Les époux Talvast ont fêté leurs noces de diamant

Roger et Andrée Talvast, figures emblématiques de la petite commune de Lasson, ont échangé, soixante ans après, leur consentement mutuel. Un hommage leur a été rendu.

Michel Bourguignon, maire délégué de la commune de Rots pour le quartier de Lasson, a accueilli en mairie Roger et Andrée Talvast. «L’amour, la générosité, la tolérance et la fidélité, ce sont là des vertus qui vous ont animé et qui ont fait durer une grande et belle union. Soixante ans de vie commune, de joies partagées et de difficultés surmontées. »
Toute la famille était présente pour honorer ce couple qui s’est investi pleinement au sein de la commune et qui a su partager des valeurs notamment la solidarité à travers le bénévolat. «Roger, discret mais très efficace, qui a fait son service militaire en Allemagne, a exercé le métier de menuisier, de fermier et a fait carrière chez Renault véhicules industriels. Difficile de ne pas évoquer les pépins de santé avec seize anesthésies et le syndrome de Guillain Barré. » Roger a mis ses compétences au service de l’église Saint-Pierre et de la paroisse de Saint-Marc-en-Plaine en réalisant, après sa maladie, le chemin de croix en bois et la fabrication des bancs de l’église de Lasson.
«Quant à Andrée, née Lacour, c’est une mémoire vivante de la commune. La famille Lacour a toujours tissé des liens avec les vétérans canadiens. » Andrée a été conseillère municipale de 1971 à 1995 et adjointe au maire de 1988 à 1995. Elle a d’autre part été honorée par la commune de Rots et le conseil départemental au titre de la médaille du bénévolat en 2017. «Andrée a toujours été active dans le domaine social et dans les actions de la paroisse, membre de l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural), elle a accueilli chez elle vingt-quatre enfants qui reviennent régulièrement la voir. Elle a été membre du CCAS (Centre communal d’action sociale) et occupe désormais le poste de présidente du Club de l’amitié des aînés de Rots. »
Un parcours qui a été salué par les personnes présentes et qui «méritait bien un hommage public en privé. Je vous le rends à vous deux au nom de tous nos concitoyens de la commune nouvelle de Rots et particulièrement ceux du quartier de Lasson. »
Un diplôme a été remis aux époux Talvast ainsi qu’un livre sur le Débarquement en «attendant de vous revoir en 2024 pour les noces de palissandre», a conclu Michel Bourguignon.

Source : journal Ouest-France du 9 janvier 2019.