Actualités

L’association Patrimoine vise l’expansion

Créée en 2016, l’association Patrimoine de Secqueville-en-Bessin va s’étendre aux autres communes de Rots en changeant d’appellation, dès le mois de janvier.

Trois questions à… Sophie Turgis, membre fondatrice et présidente de l’association Patrimoine.

Pouvez-vous présenter votre association ?

L’association a été créée en 2016 dans la commune de Secqueville-en-Bessin pour mettre en place les Journées du patrimoine. L’église de la commune est une mine de trésors que nous avons voulu mettre en valeur. Une exposition sur les modillons, corbeaux sculptés à l’extérieur, a été très appréciée des visiteurs. L’association compte désormais dix-huit membres et nous espérons une augmentation de ses effectifs prochainement.

Depuis sa création, quels sont les événements importants qui ont été organisés ?

En 2018, nous avons mis en place la manifestation Pierres en lumières, avec l’installation de bougies à l’extérieur et près d’une cinquantaine de visiteurs ont pu admirer l’éclairage de l’intérieur de l’église, fait par une entreprise spécialisée, du bas vers le haut, en ciblant les chapiteaux et quelques éléments remarquables.

Avec le groupe Harmonia Cordis, deux conférences sur le Moyen-Âge et les traces archéologiques gallo-romaines ont été organisées, ainsi que la lecture d’un extrait du Roman de Wace portant sur l’église.

Mais ce sont les Journées du patrimoine avec le thème national, Art et partage, qui ont fait découvrir l’église à plus de 110 visiteurs. Nous avons aussi organisé des concours de dessins et monté une exposition Playmobil®, de la préhistoire à nos jours, avec des panneaux illustratifs et pédagogiques sur les vitraux.

L’association a participé aux cérémonies du 75 anniversaire du Débarquement avec une messe œcuménique catholique et protestante en l’église de Secqueville, l’association a présenté l’église en trois langues et a traduit tous les panneaux explicatifs en anglais et en allemand. Une participation au Forum des associations et une exposition de photos des modillons et de leur symbolique ont clôturé l’année 2019.

Quel avenir pour cette association ?

Nous avons décidé d’élargir l’objet d’étude du patrimoine de Secqueville vers celui du territoire de la commune nouvelle de Rots avec les torps (hameaux en normand) de Lasson et de Rots. Une assemblée extraordinaire au mois de janvier pourrait changer le nom et les statuts de l’association. Le nouveau nom de l’association a été évoqué et s’appellerait : Patrimoine l’art osé, une contraction des initiales des communes concernées.


Source : journal Ouest-France du 5 novembre 2019.