Actualités

La Grange aux Dîmes change ses poutres

Les travaux de réhabilitation de la Grange aux dîmes (XIII siècle) ont pris du retard en raison de la pandémie. Ils devaient être finis au printemps 2021 et portent principalement sur la consolidation des maçonneries
existantes et le rejointoiement des pierres des contreforts mais aussi sur la restauration de la charpente, la couverture en tuiles plates et l’installation d’un chauffage. La Région finance ces travaux estimés à presque 1 million d’euros à hauteur de 132 748 €. L’ensemble des subventions s’élèvent à 465 382 € et proviennent de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), de la Région, du Département et par les dons versés à l’association de sauvegarde.

Lors du conseil municipal du 16 novembre, le maire Michel Bourguignon a fait un point : « La Grange aux dîmes connaît actuellement une phase importante de sa rénovation avec les consolidations des pignons et le
changement des poutres. En accord avec la Drac, la consolidation des pignons a été orientée vers la réalisation d’une poutre de soutien en bois du pignon Est. Les travaux de maçonnerie permettant de consolider le dévers des pignons sont en cours sur le pignon Ouest par l’entreprise Lefèvre. »

Une réunion de chantier s’est déroulée mercredi avec les artisans et François Jacquemard, architecte du patrimoine. Ces travaux non prévus entraînent un surcoût de 58 384 €. Les tuiles ont été enlevées et de nouvelles tuiles plates seront remises en janvier par la société falaisienne de couverture.
Pour le moment, le chantier s’est concentré sur la consolidation de la charpente réalisée par l’entreprise Asselin. Les poutres seront changées dans les premiers jours de janvier. Une datation par dendrochronologie
(croissance des cernes en fonction du climat, de la région et de la période) sera réalisée pour dater l’âge de ces poutres.

Source : journal Ouest-France du 1er décembre 2020