Actualités

La com à Rots, c’est du sérieux

Source : journal Ouest-France du 22/12/2020

L’initiative


Laëtitia Blin, conseillère municipale fraîchement élue, a pris en main
avec d’autres conseillers le problème de la communication et du développement de cette communication. Elle s’est entourée des compétences de Simon Desnoyers, étudiant en alternance en master MSCM (Manager des Stratégies communication et marketing) à l’E2SE de Caen, habitant de la commune et présent les mercredis, jeudis et vendredis.


La Com’ à Rots


Ce journal mensuel, qui comporte des infos pratiques, réserve une
partie aux associations « Il est complété par un guide « bien vivre
ensemble », distribué à tous les habitants et traitant des thèmes du
quotidien sous forme de fiches rappelant à chacun le rôle élémentaire de
la courtoisie, des choses à faire ou à ne pas faire en fonction des horaires.
Les problèmes de voisinage y sont évoqués : les tontes ou tailles, les
aboiements, mais aussi des renseignements pratiques. »

La com’Une


Ce journal, avec une parution biannuelle au minimum, traitera des
projets importants de la municipalité, comme l’appel à projets sur
l’uniformisation de l’entrée des villages de la nouvelle commune.


Le site internet CoFonder.fr


Ce site en deux parties, privé et participatif, permettra « de partager
des bonnes idées », d’effectuer des sondages sur les projets importants.
« Déjà en place depuis le mois de septembre, il deviendra opérationnel à
la mi-janvier. »

Citykomi

L’info locale en continu avec l’application sur le portable a enregistré
900 connexions.

Vidéo des vœux en anglais

La crise sanitaire oblige le développement d’idées ingénieuses. Michel
Bourguignon, le maire, a enregistré ses vœux aux habitants vendredi, et ils
seront retransmis le 31 décembre sur une chaîne YouTube avec des liens
pour les habitants et pour les entreprises.
« Une version en anglais, dont une partie est enregistrée près de la stèle du 46 RMC, passera la Manche pour informer les amis anglais de la décision du dernier conseil de baptiser une rue de la commune du nom du 46 Royal Marines Commandos et de rendre hommage à John Harrison », vétéran décédé au mois de juin.

Identité graphique

Le logo de la commune utilisé est celui de la commune historique.
« Un travail va être réalisé avec les habitants pour trouver un nouveau logo qui prendra en compte les différents quartiers de la nouvelle commune » conclut Laëtitia Blin.