Actualités

Un concert pour les enfants du Niger

Deux questions à… Chantal Aubin , trésorière de l’association Cocktail culture, et organisatrice de l’événement.

Sept chorales et 80 choristes, vont chanter, ce soir, au profit des enfants du Niger. Que pouvez-vous nous dire du concert ?

Des bénévoles de l’association Fredie au Niger chantent dans chacune des huit chorales dirigées individuellement par Catherine Maillot, chef de chœur. Le tour de force va être de faire chanter ensemble huit chorales. Ce sont plus de quatre-vingts choristes à mener à la baguette dans un répertoire éclectique, varié et populaire.

Pouvez-vous nous présenter l’association Fredie au Niger ?

Cette association de loi 1901 est dédiée à l’échange et au soutien entre les membres de l’association et ses amis en quelques régions du Niger. Elle développe la communication et l’entraide entre les habitants de France et du Niger. Son objectif principal est l’éducation des enfants qui partent au collège. Fredie la vie au Niger, association dirigée par Mauricette Piel, a mis en place un parrainage, au prix de 200 € par enfant pour une année scolaire. Les bénévoles ont aussi participé à l’opération « Un livre par élève ». Ce projet consiste à réunir les fonds nécessaires pour équiper une école et un collège en manuels scolaires. La priorité a été portée sur le collège d’Agadez, et, si les finances le permettent, à l’école primaire de Kofuno. Les bénéfices du concert de vendredi soir iront à cette association.

Vendredi 24 mars, à 20 h 30, au centre d’animations du quartier de Rots, concert solidaire de 80 choristes intitulé « Les rencontres enchantées », au profit des enfants du Niger. Entrée et participation libres dans la limite des places disponibles. Verre de l’amitié africain offert à l’issue du concert.

Source: journal Ouest-France du 24 mars 2017.