Actualités

Les barmen belges s’initient au calvados

L’initiative
Mardi soir, la ferme de Billy a accueilli une douzaine de barmen belges avec les représentants de l’Idac (Interprofession des appellations cidricoles). Les barmen belges, issus de différents types d’établissements (trendy, hôtels, clientèle locale et internationale) des plus grandes villes de Belgique, étaient invités pour créer un réseau de barmen « ambassadeurs » du calvados en Belgique.

Saveurs différentes
Isabelle Blanchard, chargée de communication, a rappelé les objectifs de cette rencontre :

« Le but est de leur faire découvrir les AOC calvados pour qu’ils aient une histoire à raconter avec leurs cocktails. Il s’agit aussi de leur donner envie de travailler avec le calvados, de leur permettre un contact privilégié avec un producteur, de moderniser l’image du calvados et d’attirer une nouvelle génération de consommateurs. »

La masterclass calvados à la Ferme de Billy a permis à Jérôme Dupont, vice-président de l’Idac, de présenter trois appellations calvados, avant une dégustation. Un peu plus tard, l’atelier cocktail « À chacun son goût, chacun son cocktail » a été présenté par Sullivan Doh, qui a expliqué la complexité des arrangements. « Je vais réaliser en direct trois cocktails servis en shot, réalisés avec les trois appellations calvados pour des cocktails aux saveurs différentes : le fruité du Domfrontais, le côté pomme/brut du Calvados, la finesse du pays d’Auge. » Sullivan Doh, diplômé de l’École supérieure de cuisine Ferrandi à Paris, et considéré comme l’ambassadeur du calvados à Paris, vient d’ouvrir deux bars à cocktails dans les X et XXe arrondissements.

Source : journal Ouest-France du 28 avril 2017.