Actualités

Vœux du Maire :  » Un gymnase construit en 2018 « 

Samedi matin, 200 personnes ont assisté aux vœux de Jacques Virlouvet, maire de la commune nouvelle, en présence d’Aurore Bruand et Michel Bourguignon, maires des communes déléguées de Secqueville-en-Bessin et Lasson.

Un diaporama original montrant les différents chiffres de l’année écoulée a été commenté, comme les 75 arrêtés municipaux pris dans tous les domaines ou le montant de 384000 € correspondant aux travaux d’adductions d’eau dans le quartier du Hamel. Le budget de fonctionnement de la commune, de 2350000 € en 2017, permet de prévoir 750000 € d’investissement pour 2018. 541000 € seront alloués au scolaire.

2018 sera l’année des travaux avec la construction de nouveaux vestiaires pour le stade municipal, les anciens, trop vétustes, viennent d’être détruits.

Un gymnase situé près de la Poste, rue Haute-Bonny, verra le jour aussi cette année. «Nous voulons que ce gymnase soit utilisé par des communes autres que Rots pour optimiser son fonctionnement. Les démarches sont engagées, a précisé le maire. La restauration de la Grange aux Dîmes, située aux abords de l’église, va être réalisée grâce aux deniers de la municipalité, mais aussi avec la souscription mise en place au mois de mai. Le presbytère va être réhabilité en gîte rural permettant d’accueillir quatorze personnes. »

Le centre d’animations de Lasson sera réhabilité pour permettre l’accueil d’activités artistiques, musique et danse.

«L’échangeur du Hamel, envisagé depuis près de dix ans, risque de voir le jour. Tous les avants-projets sommaires ont été effectués. Il ne manque que les financements de l’État. Le montant total est de l’ordre de 1,5 million d’euros. La construction de l’échangeur va perturber le quartier du Hamel pendant au moins un an, d’autant que d’autres travaux de voirie sont envisagés dans le quartier. »

L’enfouissement des réseaux rue du Marais va se faire très rapidement au cours du premier trimestre et les travaux d’isolation et de vidéosurveillance de l’école Les Roseaux sont à l’étude pour se mettre en conformité avec le plan Vigipirate.

À l’horizon 2019, la municipalité fera un cahier des charges de la salle des fêtes de Secqueville-en-Bessin et envisage la construction d’une maison de santé.

Source : journal Ouest-France du 23 janvier 2018.

Share on FacebookTweet about this on Twitter