Actualités

Quatre Rotiers mis à l’honneur

Vendredi soir, dans la salle polyvalente du quartier de Secqueville, la commune de Rots a honoré quelques uns de ses citoyens les plus méritants. Jacques Bruand est ainsi devenu officiellement Maire honoraire tandis que Claudine Moraine, Andrée Talvast et Max Planchon ont reçu la médaille du bénévolat.

Quelques photos ci-dessous et l’article du journal Ouest-France du 10 avril 2018 :

Article OF du 10 avril :

Une centaine de personnes ont assisté à la remise du diplôme de maire honoraire à Jacques Bruand. Claudine Moraine, Andrée Taillevast et Max Planchon ont aussi été honorés.

Vendredi soir, à la salle des fêtes de Secqueville-en-Bessin, une centaine de personnes a assisté à la cérémonie de remise de diplômes et de médailles du bénévolat organisée par la commune nouvelle de Rots. Quatre personnes étaient mises à l’honneur. Véronique Martinez, conseillère départementale, a remis aux récipiendaires la médaille 2018 du bénévolat.

Jacques Bruand

La maire déléguée de Secqueville-en-Bessin, Aurore Bruand, a rappelé la carrière de Jacques Bruand, en insistant sur les valeurs qu’il a défendu et les aspects visionnaires de sa politique locale. « Jacques a travaillé pendant quinze ans à la fusion des communes pour former l’intercommunalité Entre Thue et Mue. Des atomes crochus entre élus des communes déléguées de Rots existaient déjà. En tant qu’agriculteur, il a été un précurseur dans la fusion de coopératives agricoles pour former la coopérative Agrial, dont il est resté dix ans vice-président. »
Jacques Bruand s’est également investi dans les fonctions de conseiller municipal pour un mandat, puis comme maire pendant dix-neuf ans. Le titre de maire honoraire, délivré par la préfecture, lui a été remis pour son engagement pour la commune.

Claudine Moraine

Jacques Virlouvet, maire délégué de Rots, a rendu hommage à « son travail au  quotidien. Une passionnée, au service des autres. » Claudine Moraine a créé l’association Bout’chou à Rots il y a quinze ans, avec son équipe. «Cette association a été une valeur ajoutée pour la commune, un vrai service public», a rappelé l’élu.

Andrée Talvast

C’est Michel Bourguignon, maire délégué de Lasson qui a dressé un portrait d’Andrée Taillevast. Une vraie liste à la Prévert avec «des fonctions de conseillère municipales de 1972 à 1995, son engagement au sein du CCAS (Centre communal d’action sociale), de l’UDAF (Union départementale des affaires familiales), secouriste de 1972 à 2000, et du bénévolat au sein de l’ADMR (Aide à la personne) avant 1980, et toujours actuellement, présidente des Anciens de Rots. Mais surtout, famille d’accueil avec vingt-deux enfants accueillis dont seize à temps complet. »

Max Planchon

Tout a commencé pour Max Planchon il y a plus de vingt-cinq ans, avec la création de l’association Cocktail Culture, dont il a été président pendant plus de vingt ans. Mais c’est surtout à sa ténacité à mettre en place le devoir de mémoire auprès des habitants et de l’école de Rots qu’a voulu rendre hommage Jacques Virlouvet. «Depuis plus de trente-cinq ans, des cérémonies impliquant les vétérans et leurs familles du régiment canadien de La Chaudière et du régiment anglais, le 46 commando des Royal Marines sont organisées tous les cinq ans. Depuis quinze ans, des jeunes Canadiens, Anglais, Américains, Allemands se réunissent autour des cérémonies commémoratives et surtout de l’Arbre de la liberté. Sans oublier l’association, Le groupe Rots rendez-vous 44, qui a été créée pour organiser les prochaines manifestations. »