Actualités

Quatre inaugurations autour du centre d’animations

Vendredi, les habitants étaient conviés par le conseil municipal pour inaugurer la fresque de l’école, l’esplanade du centre d’animations, les bornes électriques et les conteneurs.

Le rendez-vous
Vendredi soir, les membres du conseil municipal de la commune nouvelle de Rots, dirigés par Jacques Virlouvet, maire, ont accueilli, sur le parvis du centre d’animations, les habitants pour célébrer quatre inaugurations. Réalisations nées d’une année d’existence de la nouvelle commune.

Fresque à l’école
Les enfants de l’école Les Roseaux, dirigée par Didier Savary, ont largement contribué à la réalisation d’une fresque gigantesque, sur les conseils avisés de l’artiste graffeur, Lionel Rocton. Cette fresque haute en couleur, visible de l’extérieur de l’école, est située sous le préau. Elle a pour thème Les cinq continents. « Ce projet artistique et éducatif a été subventionné, à hauteur de 300 €, par la municipalité »,a précisé le directeur de l’école. Vers 18 h, les parents ont été conviés au spectacle, des petites saynètes reprenant les étapes de la construction de ce projet.

Esplanade du centre d’animations
Les abords du centre d’animations ont été refaits à neuf avec un enrobé gravillonné, mêlant esthétique et pratique.
« Le tout-venant, qui existait précédemment, ramenait de nombreux graviers dans les différentes salles du centre d’animations et causait de nombreux dégâts aux revêtements du sol »,a déclaré Jacques Virlouvet, maire. Cette réalisation s’est accompagnée de la mise en place d’un mobilier urbain rural avec des poteaux en bois.

Bornes électriques
En collaboration avec le Sdec Énergie (Syndicat d’électrification du Calvados), deux bornes de recharge pour les véhicules électriques ont été positionnées aux endroits stratégiques de la commune : une, place de la Mairie, la seconde sur la route principale du village.

Conteneurs semi-enfouis
Les conteneurs classiques et inesthétiques ont été remplacés par des conteneurs semi-enfouis. Un projet qui devient réalité grâce à l’action combinée de la municipalité et du Sidom (Syndicat intercommunal des ordures ménagères). Un premier conteneur a été positionné juste à côté de la bibliothèque et le second place de l’Église.

Source : journal Ouest-France du 16 mai 2017.

Plus de photos disponibles dans la semaine dans la Photothèque.

Share on FacebookTweet about this on Twitter